ajax loader

Ami(e)s plaisanciers, cher(e)s adhérent(e)s,

Le Parc Naturel Marin Iroise vient de rédiger le bilan de l'expérimentation des mouillages innovants dans l'anse de Bertheaume. Ce bilan met fin aux expérimentations réalisées suite à la signature d'une convention entre la mairie de Plougonvelin et le PNMI le 6 juillet 2012. Vous trouverez en pièces jointes et sur le site de l’association les deux rapports afférents aux expérimentations.

L’enjeu est la prolongation de l’Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) de la zone « B », dite des « zostères », arrivant à expiration fin 2017 : cette zone concerne 48 emplacements.

Pour rappel, l’AOT est le « cadre légal » qui permet à la municipalité de Plougonvelin de placer des mouillages dans les eaux territoriales (il s’agit d’un « contrat de location » entre l’Etat et la municipalité).

En synthèse, sans AOT, pas de droit de mouillage en zone « B » ! Or cette zone étant couverte de zostères, il faut prouver que les mouillages innovants sont respectueux de cet écosystème (d’où la convention entre la Municipalité et le PNMI en 2012..et le bilan.).

Aussi, la municipalité a demandé le renouvellement de l’AOT, sous couvert d’y installer uniquement des mouillages innovants… afin de ne pas perdre ce site de mouillage conséquent en terme d’accueil.

Conséquences :

L’APAB doit préparer un dossier de demande de subvention auprès du PNMI qui participerait financièrement à la première mise en place.

Une vingtaine d'emplacements seront équipés dès 2018, selon un planning actuellement à l'étude en mairie.

Ces mouillages seront mis sur des blocs neufs à l’usage de bateaux ne dépassant pas 2 tonnes : il y aura éventuellement des déplacements à réaliser.

Les dossiers techniques concernant les différents mouillages innovants ne semblent pas encore rédigés : coût, entretien, durée de vie, caractéristiques mécaniques. Pour une bonne gestion du plan d'eau, il est indispensable de mettre certains de ces éléments dans le règlement intérieur, les mêmes que ceux des mouillages classiques.

Dans la convention, le PNMI s'était engagé à donner un avis technique sur la pertinence des matériels proposés.

Plan d’action de l’APAB :

Le conseil d’administration de l’APAB doit se réunir avant la fin de l’année pour analyser l’ensemble des données et préparer le dossier de demande de subvention.

Nous vous communiquerons ensuite notre sentiment sur cette problématique des zostères : dans l’attente, vous pouvez vous faire votre propre opinion en lisant les rapports en pièces jointes et nous la transmettre si vous le souhaitez à notre adresse « contact@apab-plougonvelin.fr ».

Le secrétaire

Télécharger (PDF, 686KB)

Télécharger (PDF, 724KB)